Quand on connaît le tempérament d’Annick Cisaruk, la liberté de David Venitucci et l’incroyable Yanowski (Cirque des mirages), on est prêt à tout. Et voilà en une femme toutes les autres présentes, femme aux tonalités slaves de l’accordéon de David Venitucci, celle à la voix gouailleuse de ses accords teintés de jazz, celle au timbre profond qui égrènent les ballades sentimentales du compositeur.