Sandra et Thierry, deux voix et deux corps habités qui nous font vivre, avec passion et grâce, des interprétations très personnelles de la rencontre fictive entre Édith Piaf et Jacques Brel. Éric Francavilla et sa guitare acoustique qui semblent, à eux deux, réunir sur scène un joyeux orchestre philharmonique. Un mélange subtil d’anecdotes, de chansons théâtrales et de musique vivante.


Gratuit en accès libre - Réservation nominative obligatoire