Au delà de la marque, il y a une femme. Née en 1872 dans le quartier juif de Cracovie, Helena Rubinstein (1872-1965) quitte l'école à 15 ans, travaille dur toute sa jeunesse puis part en Australie en 1896 pour éviter le mariage. En 1909, elle ouvre son premier salon de beauté à Paris mais sa maison existe déjà depuis 1902. A cette époque, les produits de beauté permettent aux femmes de s’imposer dans un monde d’hommes. C’est un destin formidable de cette femme qui, partant de rien, fonda un empire. Avec ses ambitions, ses obsessions et ses défauts, Helena Rubinstein a été une travailleuse acharnée, dotée d’un flair extraordinaire. Elle sauva une grande partie de sa famille en la faisant sortir de Pologne avant 1939. Amoureuse des belles choses, elle a été collectionneuse d'art, passionnée de mode, adoratrice des bijoux. Ses excès la rendent attachante malgré sa dureté. Un beau portrait de femme...