Lieux atypiques : la nouvelle tendance en matière d’évènementiel

Un lieu atypique un atout pour se démarquer

Avec le renouvellement constant des innovations en matière d’évènementiel, chacun se doit de faire appel à sa créativité afin de se démarquer sur un marché tel que celui-ci. L’atypisme, facteur clé des évolutions actuelles, permet d’adopter une tendance qui va à l’encontre des idées et des modes que l’on voit habituellement.

Aujourd’hui, le lieu d’un événement joue un rôle essentiel car c’est lui qui permet d’être original et, ainsi, de créer rapidement un effet de surprise.

 

Susciter de la curiosité et créer de l’attraction

Lorsque le choix se porte sur un lieu qui sort de l’ordinaire, l’objectif étant de créer un lien et des souvenirs avec le public. En effet, les lieux atypiques permettent d’apporter une touche plus moderne à votre évènement et de faire ressortir le caractère créatif propre à votre organisation.

Lorsqu’un participant choisi de se rendre dans un lieu innovant et habituellement destiné à une autre fonction que celle de l’événementiel, il est dans l’attente d’un certain rendu c’est à dire à vivre des sensations en contradiction avec celles qu’il a l’habitude de voir.  Ces derniers ont donc l’impression d’être au coeur des attentions et se sentent impliqués.

Fédérer les participants autour d’un évènement aussi différent leur permet de mémoriser la marque et d’en parler à leurs entourages, créant ainsi des retombées positives à la suite de l’événement. Ainsi, avec des locaux atypiques, “l’effet wahoo” va être un sentiment commun à toutes les personnes présentes, leur permettant ainsi d’être dans de meilleures dispositions pour se rencontrer.

 

Qu’est ce qu’un lieu atypique ?

Atypique, décalé, original, autant de mots permettant de décrire quelque chose qui ne rentre pas dans les normes conventionnelles préalablement prévues.

L’objectif étant de casser les codes dans des endroits multiples et qui permettent de rajouter un aspect atypique à un événement habituellement classique. Le rooftop, fait partie de ces innovations qui viennent bousculer les lieux plus traditionnels et fréquemment utilisés jusqu’à aujourd’hui.

Avec un verre à la main, les cheveux au vent et un léger rayon de soleil, les conditions idéales sont réunies et assurent, ainsi, le succès de l’évènement créé.  Ce type de lieu est régulièrement utilisé lors de la promotion d’une nouvelle marque par exemple, d’un nouveau produit ou encore pour le lancement d’une start-up aux aspects friendly.

Aujourd’hui, du fait du renouvellement constant en matière d’évènementiel, les attentes ont encore évolué et s’orientent actuellement vers des lieux qui apportent une réelle rupture avec ceux proposés habituellement comme les usines désaffectées ou les stations de métro. En effet, la base sous-marine, située à Bordeaux, offre de nombreuses possibilités en matière d’événementiel avec un décor exceptionnel et de nombreuses alternatives au niveau des actions à mettre en place le jour J.

Le but étant d’en mettre plein la vue aux invités et d’apporter une touche industrielle à votre évènement. Changer les habitudes et attirer, dès le départ, l’attention du public caractérise précisément les divers aspects des lieux atypiques.

Base sous-marine de Bordeaux

La base sous-marine de Bordeaux s’illumine pour accueillir un évènement

 

 

Lieux éphémères

Peu importe le produit ou le service vendu, les lieux éphémères ont le vent en poupe en proposant quelque chose de tendance sur une durée limitée et d’une manière différente.

L’organisation d’un évènement dans un lieu comme celui-ci permet d’établir rapidement un lien avec la clientèle et d’installer une relation de proximité. En effet, l’avantage de ce type de lieu repose dans le fait d’être en contact direct avec la cible et de pouvoir interagir en les initiant aux services proposés.

Généralement, ils sont utilisés pour la sortie d’un nouveau produit comme pour la sortie de l’application Nike, par exemple. La marque a choisi d’ouvrir un pop-up store en forme de boîte de chaussures propre à la marque en plein coeur de New York et de permettre aux utilisateurs de tester directement le service.

L’objectif étant de permettre aux consommateurs de rentrer directement dans l’univers de la marque dès qu’ils posent le pied à l’intérieur du lieu.

 

Limites et coûts

S’adapter aux tendances actuelles et apporter un vent de fraîcheur sur ce domaine comporte également des limites et demande, souvent, un budget conséquent.

Il va être à l’origine de l’ensemble des choix au niveau du lieu et au niveau du nombre de participants présents. Par exemple, lorsque l’événement organisé se situe dans un endroit sans aucun branchement électrique, il est important de se rendre directement sur les lieux pour estimer les coûts et anticiper les actions afin d’éviter toute surprise lors de l’organisation de l’événement.

Néanmoins, le budget restreint limite généralement les possibilités mais pousse les organisateurs à proposer des actions innovantes, se démarquant ainsi de grands évènements organisés en parallèle.

 

Être en phase avec le message et son image

Le fait de prendre du temps concernant le choix du lieu est primordial car il va permettre d’accroître la transmission du message et faciliter sa compréhension. Néanmoins, il ne faut pas seulement se limiter aux atouts proposés par le lieu mais réussir à le tourner à son avantage et ainsi permettre aux participants d’être concernés.

Avant tout, il faut déterminer l’objectif principal de votre message: augmenter la notoriété ? Souder les membres du personnel ? Créer le buzz ? Faire vivre une expérience unique ?

Si vous souhaitez faire parler de l’évènement rapidement, il est nécessaire de miser sur un endroit prestigieux et décalé afin de marquer les esprits et de créer une réaction instantanément. En effet, un endroit perdu et reculé aura moins d’impact et engendrera, des réactions négatives.

Le but étant de prévoir les objectifs au préalable afin d’anticiper les diverses actions à mettre en place lors de l’événement pour répondre au mieux à la problématique. En plus de cela, la cible doit être bien définie afin de ne pas proposer des parties de scrabble aux 20-25 ans et des rave party aux 50-60 ans.

Il faut donc impérativement réfléchir sur la manière dont vous souhaitez être perçu à la suite de cet évènement et si elle est en adéquation avec vos précédentes revendications.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *